QUI SOMMES NOUS
PROJET
ITINERAIRE
CARNETS
PHOTOS
RENCONTRES
PRÉPARATION
PARTENAIRES
anglais espagnol
ACCUEIL
 

Logo tour du monde

TOURNONS ENSEMBLE


ARTICLES

Récits

- Retour à l'école

- Terra del Fuego
- Parque Nacional de la Terra del Fuego

- Noël, cadeau de la nature
- Réveillon et dauphins

- Buenos Aires

- Jésuites et merveille de la nature

Divers

- Histoire de l'Argentine
- Parque Nacional de la Terra Del Fuego (Futura science)


 


CARNETS DE VOYAGE
DES AMIS EN
L'ARGENTINE
 
Buenos Aires
Marion et Lionel
2001

Argentine en vélo
Fabrice
Février 2001


CAPITALE: BUENOS AIRES

LANGUE : ESPAGNOL

RELIGION : CATHOLICISME

POPULATION : 36,1 M

SUPERFICIE : 2 780 000Km²

CARNET DE VOYAGE EN ARGENTINE
(suite) (12ème étape)
Drapeau Argentine


Un pays magnifique, aux dimensions démesurées (cinq fois la France) et aux paysages variés :  Reliefs andins : l'Aconcagua est le point culminant des Andes avec ses 6959 m, Chutes d'Iguaçu : jugées parmi les plus belles chutes du monde. Glaciers et lacs du sud de la Patagonie : spectacle unique d'énormes glaciers en mouvement, La Péninsule de Valdés qui abrite la plus grande faune marine au monde

ITINERAIRE (30 jours) : Mendoza - Ushuaia - Calafate - El Chalten - Puerto Madryn - Buenos Aires - Cordoba - Posadas - Puerto Iguacu

"TERRA DEL FUEGO"

Ushuaia

Traversée de la Cordillère des Andes pour Mendoza
Nous quittons le Chili pour nous rendre sur la Terre de Feu en Argentine. Dans le bus, nous rencontrons tout d'abord un français, logisticien travaillant pour Médecins du Monde. Puis, Estelle se retrouvera à côté d'un sourd-muet qui sera très heureux de pouvoir converser par écrit, tandis que Yann fera écouter sa musique en oreillettes à son voisin, un homme fort âgé.

Par bac, nous passons le détroit de Magellan. Pour apprécier ce moment, nous nous mettons sur le ponton extérieur en plein air. Hélas, une rafale de vent privera Yann de sa casquette, cadeau des Pompiers de Santiago. C'est en 1520 qu'Hernando de Magellanes découvrit l'Ile de la Terre de Feu et le détroit qui aujourd'hui porte son nom. A Rio Grande, pendant la pause d'une heure, nous cherchons le centre ville que nous ne trouverons jamais (car il n y en a pas vraiment...) et faisons alors la connaissance de Tim et Kirstie, un couple australien bien agréable. Nous poursuivons dans un autre bus pour descendre vers Ushuaia. Le paysage au début s'avère sec puis progressivement des forêts plus vertes s'inscrivent dans le panorama. La Laguna Fagnano enfermée par cette Terre de Feu est sans fin. Parfois des îlots interrompent sa vaste étendue.

Notre arrivée à Ushuaia...
Parc Terra del FuegoNous atteignons Ushuaia par une route qui surplombe une partie de la ville qui s'avance ainsi dans la capitale de l'Ile Grande, plus grande île de l'archipel du Detroit de Magellan. Considérée comme la ville la plus australe, elle ne l'est pas en réalité car de l'autre côté du Canal de Beagles, se trouve Puerto Williams, petit port chilien servant de base maritime. Il est bon de savoir qu'en 1831, Darwin, lors de son voyage autour du monde, passa par le Canal de Beagles, canal qui aujourd'hui porte le nom de son bateau.

Nous sommes hébergés dans une maison familiale, chez M et Mme Velasquez, avec l'impression d'être reçu dans une famille éloignée. Nous marchons dans les rues de cette ville qui nous fait penser à une station de ski en bord de mer... à 4.000 kilomètres de l'Antarctique ! La ville descend sur la mer ; les rues quadrillent la ville. Aucun building, seules des petites maisons souvent en bois et colorées qui donnent une ambiance chaleureuse et un caractère bien propre à cette ville d'Argentine. En fin de soirée, nous longeons la baie et allons boire un verre dans un pub. Il est 23h00 et le soleil se couche doucement. Au bar, Yann débattra sur la question du meilleur joueur de football au monde (Maradona ou Platini...) avec deux jeunes. Aucun ne démordra de ses positions : pour Yann comme pour eux, la question ne se pose pas !! Ils repartiront alors en nous offrant des bonbons, signe d'adieu sans rancune ! Nous passons une bonne partie de la nuit dans le centre ville. On se rend compte alors que la vie est ici autrement rythmée... vous pourrez le constater au fil de l'article. Le lever du soleil à 4h00 du matin nous indique l'urgence d'aller nous coucher.


A la quête d'activité à sensation...

Après un réveil tardif, nous prenons tout de même notre petit déjeuner avec Monsieur Velasquez devant un match de football télévisé Manchester United - Arsenal. Nous partons ensuite à l'office de tourisme... car il faut que vous sachiez que depuis quelques temps, nous nous étions mis dans la tête de tout tenter pour aller sur l'Antarctique. Les prix faramineux des expéditions nous dissuadent d'y réfléchir plus longuement : 2000 euros pour 10 jours ! Nous irons tout de même sur le port discuter avec les capitaines des voiliers en leur proposant nos services (cuisine, lavage...) ce qui ne changera pas la donne ! Nous finissons alors par nous renseigner sur d'autres activités à sensation et aux prix abordables. Ainsi nous partons faire un tour d'avion (à une seule hélice) pour ½ heure de vol au-dessus d'Ushuaia et de la Terre de Feu. Le décollage laissera Yann sans voix ; les trous d'air nombreux donneront la nausée à Estelle. Notre avion est comme un morceau de carton dans les turbulences, vol en crabe au fil du vent... Nous survolons le canal de Beagles, nous rapprochons de la côte pour mieux apprécier le glacier sur la Vol UshuaiaCordillère andine qui touche à sa fin ici. Nous nous régalons de ce spectacle que nous dominons par notre altitude. Puis, nous apercevons l'accès maritime pour Puerto Williams. Nous survolons de nombreuses îles dont l'île du Faro Les Eclaireurs que nous verrons de plus prés grâce à une manœuvre du pilote. Nous reprenons de l'altitude et survolons Ushuaia aux petites maisons colorées. Un atterrissage réussi malgré nos craintes. Le pilote, jeune, dans sa tenue de survêtement use et en tongue, ne nous a pas rassurés ! Satisfaits de notre virée dans les airs, nous reprenons notre marche vers la ville et profitons de la vue sur le port.

Repas mérité avec nos amis australiens...
En fin de journée, nous dégotons une tente dans une ¨foirfouille¨, achat pour notre séjour dans le parc d'Ushuaia. Puis, par hasard, nous croiserons Tim et Kirstie et finirons la soirée ensemble au restaurant. Nous nous donnons alors rendez-vous le lendemain pour la montée au glacier. Nous poursuivons alors dans le décalage horaire pour vivre plus intensément de nuit, et le réveil se voudra tardif, au Dulche de leiche et petits pains grillés à volonté.

A la découverte du glacier d'Ushuaia...
En début d'après-midi, nous retrouvons Tim et Kirstie. Kirstie nous annoncera qu'elle ne se joindra pas à nous, car mal en point. Ainsi, nous partons en taxi tous trois, pour rejoindre le télésiège qui nous déposera à plus de 1 000 mètres d'altitude. Nous nous laissons monter dans le froid au-dessus des forêts, puis marchons en longeant une rivière qui doit son origine à la fonte des neiges. A notre avancée sur la neige, Tim glisse à plusieurs reprises n'étant pas équipé de chaussures de marche. Nous grimpons quelques centaines de mètres sur la neige pour atteindre des endroits de pierre, sorte d'écailles effilées qui dévalent la pente sous le poids de nos pieds. Arrivés au sommet, nous avons dans le dos l'Antarctique et en face de nous, la Cordillère. Nous apercevons une multitude de sommets enneigés faisant partie de cette chaîne de montagne. Malgré la présence du glacier, le sommet sera sans neige, n'étant situé qu'à une altitude de 2.000 mètres. Nous avons une vue sur un canyon où une rivière s'écoule en contre-bas. Le vent glacial nous pousse à quitter cette crête. Nous redescendons alors en courant dans la neige, nous enfonçant jusqu'à mi-mollet, criant et jouant comme des enfants... Yann tentera une descente sur le ventre, mais n'obtiendra pas la vitesse souhaitée ! Nous reprenons le télésiège puis un taxi, et déposons Tim à son hôtel. Nous nous donnons rendez-vous au lendemain matin pour un adieu au café, Tim et Kirstie s'envolant pour Santiago...

Nos adieux à nos compagnons australiens... avant de découvrir le Canal de Beagles en bateau...
Canal de BeagleAu lendemain matin, nous retrouvons Tim et Kirstie dans un café pour les adieux : Tim et Kirstie prenant l'avion pour Buenos Aires. Ensuite, nous partons tous deux en bateau afin de visiter le Canal de Beagles. Long de 185 kilomètres, il est le plus grand cimetière au monde de bateaux. Il relie le Pacifique à l'Atlantique et se situe à 150 kilomètres du Cap Horn. Nous nous rendons au pied du phare le plus austral du monde, du nom de El Faro les Eclaireurs, aux couleurs rayées de rouge et de blanc, se situant sur un petit îlot dans la baie d'Ushuaia, baie que nous avons survolée quelques jours auparavant en petit avion...


Un lion de mer fait sa sieste sur un des rochers. Nous longeons à proximité, quelques îles habitées par les cormorans des roches. Sur certaines îles, se trouvent également des colonies de lions de mer (lobos). Seuls à l'avant du bateau, nous admirons Ushuaia face à nous. La vue est imprenable. Durant cette demi-heure de navigation, on nous sert un café au cognac que nous apprécions sous le vent et le froid. Nous débarquons sur une petite île pour une randonnée. La terre est riche en arbustes revêtus d'une mousse verte et solide que nos pieds n'écrasent pas à leur passage ; sur les rives, moules, crustacés et pierres jaunies. Nous embarquons à nouveau pour retourner à Ushuaia. Nous sommes ravis de cette promenade en bateau qui nous a permis de découvrir la richesse de la faune et ses terres extrêmes et isolées. De retour à Ushuaia, nous dînons avant de débuter notre nuit par une glace chez Neilly, la spécialiste. C'est ici le rendez-vous des amoureux de la glace et Yann sera un habitué !

Trekking sur la Terre de Feu...
Au lendemain, un bus nous emmène au parc national de la Terre de Feu pour un trek de trois jours.

Pour tout savoir sur notre Trecking en Terre de Feu Parc Terra del FuegoPARQUE TERRA DEL FUEGO

Soirée d'adieux avec nos compagnons anglais et nuit colorée...
UshuaiaUn mini-bus nous ramène alors à la civilisation après ces trois jours de trek. Nous sommes heureux de pouvoir enfin prendre une douche. Dans les rues d'Ushuaia, nous observons l'animation due aux préparatifs de Noël. Soudain Matt et Carlie nous interpellent sur le trottoir et nous finirons la soirée ensemble en nous faisant leurs adieux ; Matt et Carlie prenant un bus le lendemain pour Punta Arenas. La nuit, Yann reste en ville alors qu'Estelle rentre à l'hôtel avec nos compagnons anglais. Là, Carlie offre à Estelle un livre sur El Che relatant son tour en Amérique du Sud en un an et en moto. En rentrant a 4h00 du matin, Yann tentera vainement de réveiller Estelle : la baie d'Ushuaia est rouge. Le lever du soleil est magnifique dans cette région du globe et semble mettre le feu à la baie...


Repas raffiné, jeux d'argents et discothèque...
Au lendemain, faute d'avoir pu trouver des places disponibles pour les prochains départs en bus, nous prolongeons notre séjour à Ushuaia pour 5 jours... Le soir, nous nous offrons alors un vrai repas dans un restaurant style chalet en bois. Nous nous asseyons alors sur des petits bancs recouverts d'une peau de mouton. Nous goûtons aux spécialités du pays et dégustons une viande tendre accompagnée d'un bon vin local. Puis, nous allons ensuite tenter notre chance au casino. Là, un chanteur de renom s'y produit : Sergio Denis, la cinquantaine. Ce soir, le casino est bondé de joueuses du même age et toutes fans de Sergio ! Pendant ce temps, Yann sera chanceux aux jeux et recevra un chèque avant de quitter les lieux…!!


A une heure du matin, nous marchons le long de la baie. Nous entrons au Nautica. C'est d'abord un endroit agréable pour y boire un verre face à la baie. Progressivement, la musique nous entraîne sur la piste de danse. Quelques serveurs rangent chaises et tables pour faire place à la danse. A trois heures du matin, le soleil commençant à se lever, le personnel tire les rideaux des fenêtres pour assombrir l'intérieur. A 4h30 du matin, nous allons admirer le lever du soleil donnant une couleur rosée au ciel, dans le Bar Punto final aux vastes baies vitrées et devant un lait chaud avec une barre de chocolat, appelé localement Submarino ! A plus de cinq heures du matin, alors que les premiers rayons de soleil commencent à nous brûler les yeux du fait de la fatigue, nous rentrons nous coucher.

Journée d'écrits pour Futura Sciences et les étudiants de Grenoble...
Un réveil, le lendemain matin midi, fera sourire Monsieur Velasquez qui nous invitera en ce dimanche à déjeuner avec sa famille. Hélas, nous refusons malgré notre envie, car Futura Sciences, un site web scientifique qui nous a trouvé sur un de nos sites web, nous contacte pour rédiger un article sur la Terre de Feu. Les étudiants de Grenoble attendant eux aussi une réponse à leur dernier mail, nous nous devons de réaliser nos écrits avant notre départ d'Ushuaia... Nous allons alors écrire dans une pizzeria où de nombreuses télévisions diffusent des matchs de football en permanence. Nous y resterons jusqu'à 21h00 !
La nuit, dans un cyber café, Javier, le responsable de nuit qui commence à bien nous connaître, nous propose de nous faire visiter la région des lacs d'Ushuaia, en compagnie de sa famille. Nous acceptons son invitation pour le lendemain.

Journée mémorable à la découverte du lac Fagnano avec Javier, Andréa et leurs enfants…!
Terra del fuegoA 10h30 ce dernier jour, un 4*4 est posté devant la maison. Javier et sa famille nous attendent. Avec sa femme Andréa et ses deux enfants d'une dizaine d'années, nous partons découvrir l'arrière pays et plus précisément le lac Fagnano. La route bitumée devient rapidement une piste stabilisée. Dans la voiture, Javier nous explique que venant de Buenos Aires, il a décidé de s'installer ici pour avoir une meilleure qualité de vie, ce qui leur permet aussi d'avoir voiture et maison dans cette zone détaxée (au même titre que notre Saint-Pierre et Miquelon). Sa femme, Andréa, nous explique que la crise a entraîné la chute du peso argentin et qu'il est maintenant impossible de voyager à l'étranger pour le moment. Nous atteignons un mirador où nous bénéficions d'une vue panoramique sur le laguna. Puis nous rejoignons le lac pour pique niquer à ses abords. Des sandwichs sont déjà préparés pour tout le monde (merci Andréa!).
Andréa, jeune femme dynamique nous montre sa passion pour la culture et l'histoire. Elle nous parle d'ailleurs de l'Histoire de France... Nous déjeunons dans une ambiance familiale très agréable. Yann jouera au football avec les enfants. Nous reprendrons ensuite le chemin du retour, Javier devant travailler en soirée au cyber café.

Soirée d'adieux avec émotions...
Nous nous donnons rendez-vous vers minuit au cyber-café pour boire un dernier verre avant notre départ matinal. Ainsi, nous profitons d'un peu de temps pour faire quelques achats afin de remercier nos amis d'Ushuaia, à commencer par Monsieur Velasquez qui versera quelques larmes lors de notre départ ; Neilly, qui nous offrira chaleureusement notre dernière glace ; Franco, le propriétaire du bar Punto Final ; Javier et Andréa... Dans notre soirée d'adieux, Javier et Andréa auront une surprise pour chacun d'entre nous qui nous touchera énormément... Nous serons très émus de les quitter, Nous nous étions habitués à leur compagnie si chaleureuse et nous garderons en mémoire ces gens aussi accueillants d'Ushuaia.

Vous avez apprécié ce carnet ? merci...

Suite du voyagePARQUE TORRES DEL PAINE (CHILI)

SUITE DU VOYAGE

Parc Torres del Paine

TOURNONS ENSEMBLE

Récits LES RECITS : KENYA - TANZANIE - ZANZIBAR - MALAWI - ZAMBIE - NAMIBIE - AFRIQUE DU SUD - LESOTHO - EQUATEUR - PEROU - BOLIVIE - CHILI - ARGENTINE - BRESIL - URUGUAY - NOUVELLE ZELANDE - ILES VANUATU - AUSTRALIE - TASMANIE - INDONESIE - SINGAPOUR - THAILANDE - CAMBODGE - VIETNAM - CHINE - HONG KONG - GRECE - TURQUIE
Photos LES PHOTOS : KENYA - TANZANIE - ZANZIBAR - MALAWI - ZAMBIE - NAMIBIE - AFRIQUE DU SUD - LESOTHO - EQUATEUR - PEROU - BOLIVIE - CHILI - ARGENTINE - BRESIL - URUGUAY - NOUVELLE ZELANDE - ILES VANUATU - AUSTRALIE - TASMANIE - INDONESIE - SINGAPOUR - THAILANDE - CAMBODGE - VIETNAM - CHINE - HONG KONG

LES LIENS PRATIQUES : KENYA
- TANZANIE - ZANZIBAR - MALAWI - ZAMBIE - NAMIBIE - AFRIQUE DU SUD - LESOTHO - EQUATEUR - PEROU - BOLIVIE - CHILI - ARGENTINE - BRESIL - URUGUAY - NOUVELLE ZELANDE - ILES VANUATU - AUSTRALIE - TASMANIE - INDONESIE - SINGAPOUR - THAILANDE - CAMBODGE - VIETNAM - CHINE - HONG KONG
 

accueil | Contact | TE dans mes favoris | Recommander ce site | Echanges de liens | Liens

Réalisation graphique et technique par Yann MICHEL

Copyright © 2001-2014 Tournonsensemble.com - Tous droits réservés