QUI SOMMES NOUS
PROJET
ITINERAIRE
CARNETS
PHOTOS
RENCONTRES
PRÉPARATION
PARTENAIRES
anglais espagnol
ACCUEIL
 

Logo tour du monde

TOURNONS ENSEMBLE


ARTICLES

Récits

- Retour à l'école

- Terra del Fuego
- Parque Nacional de la Terra del Fuego

- Noël, cadeau de la nature
- Réveillon et dauphins

- Buenos Aires

- Jésuites et merveille de la nature

Divers

- Histoire de l'Argentine
- Parque Nacional de la Terra Del Fuego (Futura science)


 


CARNETS DE VOYAGE
DES AMIS EN
L'ARGENTINE
 
Buenos Aires
Marion et Lionel
2001

Argentine en vélo
Fabrice
Février 2001


CAPITALE: BUENOS AIRES

LANGUE : ESPAGNOL

RELIGION : CATHOLICISME

POPULATION : 36,1 M

SUPERFICIE : 2 780 000Km²

HISTOIRE DE L'ARGENTINE
Drapeau Argentine

 
HISTOIRE DE L'ARGENTINE


Il y a 20 000 ans environ, des immigrés d´Amérique du Nord sont venus s´installer en Amérique du Sud.
Ce sont des descendants de chasseurs d´origine sibérienne qui avaient eux mêmes traversé le détroit de Béring 30 000 ans plus tôt. Vers 5 000 av JC, ils se sédentarisent et sont à l´origine des grandes civilisations de cette région du monde. Mais plus au sud, ils ne se fixent pas, c´est donc une société très primitive, basée sur la chasse et la cueillette que découvrit l´espagnol Juan Diaz de Solis en février 1516.

Il faudra de nombreuses expéditions espagnoles pour parvenir à contrôler ce territoire. C´est chose faite en 1573, la colonie s´étend entre l´actuel Uruguay et la rivière Parana. Le climat et l´abondance d´herbes permettent aux chevaux, vaches, moutons et chèvres importés d´Espagne, de proliférer. Par contre, pas de traces d´or ou d´argent comme ils l´espéraient. Le terrible massacre des indiens en Argentine eut pour véritable raison, qu´ils étaient donc inutiles aux conquérants. De plus, quelques vols de bétails suffisaient à justifier des représailles mortelles chez les Indiens.

En 1600, toute l´Amérique du Sud est sous contrôle du roi d´Espagne. Toute sauf.... non pas un petit village gaulois ....mais le Brésil qui est colonie portugaise. L´Espagne n'étant intéressée que par les métaux précieux décide de créer une seule voie d´acheminement. Celle-ci passe par l´intérieur des terres pour remonter jusqu´à Panama. De ce fait toutes importations et exportations étaient interdites dans le port de Buenos Aires. Ce décret eut pour effet de mécontenter les Créoles d´Amérique du Sud, de développer la contre bande et ainsi d´enrichir les Hollandais et Anglais, fournisseurs de denrées et surtout d´esclaves. La ville de Colonia, sur territoire portugais, et a proximité sur l'autre rive du Rio de la Plata, sert de dépot pour la contrebande. Les espagnols iront jusqu'a fonder Montévidéo pour affaiblir cette ville portugaise qui résiste au assaults.

A la fin du XVIII, on autorisa le libre commerce avec l´Espagne ce qui eut pour conséquence de doubler la population de Buenos Aires à 40 000 habitants. A la même époque, sur la Pampa, naissait une nouvelle race d´hommes : les Gauchos. Le mythe du Gaucho, qui continue d´impressionner fortement la vie argentine, est le symbole de l´homme libre qui se moque des conventions et des préjugés sociaux. Les Gauchos étaient à l´origine des enfants métis hispano-indiens rejetés par la société.

Buenos Aires prospère et les contacts avec la culture européenne se font de plus en plus fréquents.
Les jeunes prometteurs étaient envoyés en Europe pour parfaire leur éducation. Voltaire, Montesquieu et Rousseau étaient des noms familiers. La Révolution Française était suivie avec intérêt et sympathie. Puis peu à peu naquit le sentiment que l´Espagne n´avait aucun droit de possession.

Après une période de trouble avec l´arrivée en force des anglais qui tentèrent de conquérir Buenos Aires, puis de l´ascension napoléonienne qui causa quelques problèmes à l´Espagne, ce fut l´arrivée du père de la patrie : le Général San Martin. Presque dans toutes les villes d´Argentine, il existe une place, une rue et une statue consacrées au Général San Martin. San Martin représente pour les républiques du sud l´équivalent de Simon Bolivar pour celles du nord. San Martin, Général dans l´armée argentine, se jura d´expulser tout pouvoir espagnol du continent sud-américain.
Il s´y appliqua en organisant l´armée des Andes à Mendoza. Son armée traversa les Andes jusqu´à Santiago pour libérer son voisin le Chili. Puis partit ensuite de Valparaiso pour accoster les côtes péruviennes.

La suite ne fut pas très heureuse pour lui, incompris de la classe bourgeoise occupée à se disputer le pouvoir à Buenos Aires. A son retour de campagne, il décida de s´embarquer pour l´Europe et décéda à.. Boulogne s/Mer, oublié de tous ! Après une période de dictature et d'instabilité, il faut attendre l'arrivée de Bartolome Mitre en 1862 pour redonner un élan positif au pays. Puis c'est au tour de Sarmiento, appelé "maître d'école", car fervent partisan de l'école populaire. Les présidents se succèdent dans ce climat de relative stabilité en laissant leur nom à des avenues.

Entre 1920 et 1940, les capitaux étrangers, notamment anglais, ont financé en partie l'essor des terres de culture et l'élevage. C'est alors l'époque de la belle vie, les grands hôtels et casinos attirent la bourgeoisie du monde entier.

La guerre des Malouines fut surtout un prétexte pour détourner le regard populaire des scandales du régime politique et de la situation financière catastrophique du pays et du même coup rallier l'opinion publique autour d'une grande cause.

 

TOURNONS ENSEMBLE

Récits LES RECITS : KENYA - TANZANIE - ZANZIBAR - MALAWI - ZAMBIE - NAMIBIE - AFRIQUE DU SUD - LESOTHO - EQUATEUR - PEROU - BOLIVIE - CHILI - ARGENTINE - BRESIL - URUGUAY - NOUVELLE ZELANDE - ILES VANUATU - AUSTRALIE - TASMANIE - INDONESIE - SINGAPOUR - THAILANDE - CAMBODGE - VIETNAM - CHINE - HONG KONG - GRECE - TURQUIE
Photos LES PHOTOS : KENYA - TANZANIE - ZANZIBAR - MALAWI - ZAMBIE - NAMIBIE - AFRIQUE DU SUD - LESOTHO - EQUATEUR - PEROU - BOLIVIE - CHILI - ARGENTINE - BRESIL - URUGUAY - NOUVELLE ZELANDE - ILES VANUATU - AUSTRALIE - TASMANIE - INDONESIE - SINGAPOUR - THAILANDE - CAMBODGE - VIETNAM - CHINE - HONG KONG

LES LIENS PRATIQUES : KENYA
- TANZANIE - ZANZIBAR - MALAWI - ZAMBIE - NAMIBIE - AFRIQUE DU SUD - LESOTHO - EQUATEUR - PEROU - BOLIVIE - CHILI - ARGENTINE - BRESIL - URUGUAY - NOUVELLE ZELANDE - ILES VANUATU - AUSTRALIE - TASMANIE - INDONESIE - SINGAPOUR - THAILANDE - CAMBODGE - VIETNAM - CHINE - HONG KONG
 

accueil | Contact | TE dans mes favoris | Recommander ce site | Echanges de liens | Liens

Réalisation graphique et technique par Yann MICHEL

Copyright © 2001-2014 Tournonsensemble.com - Tous droits réservés